Accueil > Histoire > Retour vers l’ancien régime

Retour vers l’ancien régime

par André BELLON, le 16 mai 2018

Enregistrer au format PDF

L’art est sou­vent révé­la­teur des pen­sées domi­nan­tes, sur­tout lors­que les choix sont faits par les diri­geants. L’Histoire de deux per­son­na­ges valent d’être regar­dées de près car ils eurent leurs sta­tues en bronze avant-guerre ; elles furent fon­dues par les alle­mands sous l’occu­pa­tion ; ils ont aujourd’hui à nou­veau leurs repré­sen­ta­tions sta­tuai­res à Paris, mais fort dif­fé­ren­tes d’alors (voir l’image ci-contre).

  • Le Chevalier de La Barre, jeune homme torturé puis supplicié pour avoir refusé de saluer une procession, puis réhabilité grâce à Voltaire, avait une statue représentant son supplice dans les chaines. Il a aujourd’hui un monument qui le représente assez fringuant. Exit les chaines et le supplice.
  • Le général Dumas, père de notre grand écrivain Alexandre, né esclave, mais devenu général grâce à la Révolution était représenté de façon altière, fusil de guerre à la main. Il est aujourd’hui ramené au statut d’esclave grâce à un monument qui ne représente que des chaines.