Accueil > Actualité > Direction de la CGT : stratégie transparente contre colère colorée...

Direction de la CGT : stratégie transparente contre colère colorée...

par Mickael Wamen, syndiqué CGT - CGT Goodyear

par LA SOCIALE, le 22 novembre 2018

Enregistrer au format PDF

Devant une « grogne », voir plus, venant de la base, la struc­ture se sen­tant un peu mise à mal et bous­cu­lée s’’est empres­sée d’annon­cer que le 1er décem­bre elle « appelle les citoyen­nes et citoyens à une jour­née d’action !!! ».

Dans le public, parmi les syn­di­qués aussi, ça passe pas très bien et pour­quoi ???

D’abord nous n’avons aucune stra­té­gie depuis des années. Nous n’avons jamais, depuis l’arri­vée de Macron, appelé à une seule jour­née d’unité de toutes les cor­po­ra­tions.

Ensuite la ligne a été de conti­nuer comme depuis 2016 en sau­cis­son­nant tous les appels, chaque cor­po­ra­tion dans son coin, et même, tour de force, deux manifs le même jour et pas au même endroit à Paris !!!!!

Cela fait des années que nous sommes nom­breux à dire qu’il faut reve­nir à la base de la lutte et stop­per le pari­ta­risme et le par­te­na­riat ...

Mais plus que jamais cela est d’actua­lité et on signe même des let­tres avec les syn­di­cats réfor­mis­tes en direc­tion du patron­nât pour vanter « les méri­tes du dia­lo­gue social source de pro­grès !!!! ».

En clair, PLUS RIEN NE VA ....

Les gens sont tota­le­ment paumés, ils ne font plus ou peu confiance à un appa­reil pour les amener à la conver­gence ...

La crise est la même pour TOUS les appa­reils ...

Pourtant sur le ter­rain des mili­tants de base font un tra­vail remar­qua­ble, loin des d’appa­reils qui mélan­gent les mau­vais genres.
Aucune feuille de résis­tance et reconquête n’est pro­po­sée par la direc­tion de la CGT. Nous indi­quons à chaque échec que nous ne pou­vons plus gagner, décou­ra­geons le plus grand nombre qui dit que les manifs bal­la­des ne ser­vent stric­te­ment à rien et nous font passer en plus pour des cons !!!

Et il fau­drait croire que nous per­dons tout parce que les gens ne veu­lent plus se battre ???

C’est un men­songe total, facile par contre de dire cela quand on passe son temps à divi­ser au maxi­mum comme le font les appa­reils et que l’on confond la lutte des clas­ses avec celle des places !!!!!

Alors, LA COLÈRE S’EXPRIME, car les gens veu­lent agir, réagir, se mobi­li­ser et dire STOP à la poli­ti­que qui détruit tout et nous vole tout ...nous sommes dans une situa­tion de défiance vis à vis des appa­reils, à force de faire sem­blant tout en sié­geant dans les orga­nis­mes de col­la­bo­ra­tion… La cré­di­bi­lité est en des­sous de zéro ...

Et quand ça part d’une base désor­ga­ni­sée mais très moti­vée, au début ça ricane, ensuite un peu moins, et on ter­mine sur un appel qui res­sem­ble aux nom­breux autres !!!

Bien évidemment, il y a des actions et propos tota­le­ment inad­mis­si­bles venant de la part d’abru­tis, mais il y a aussi de nom­breu­ses per­son­nes qui sont dans la rue pour dire qu’ils n’en peu­vent plus :

N’en peu­vent plus de crever
N’en peu­vent plus d’atten­dre
N’en peu­vent plus d’être mépri­sés

Personne ne sait si ce mou­ve­ment sera celui qui nous réu­nira toutes et tous, mais il n’est pas là par hasard et n’a pas pour racine que le prix du car­bu­rant ....

Ceux qui pen­sent cela n’ont abso­lu­ment fait aucune ana­lyse de la situa­tion, de la vie réelle de mil­lions des nôtres, et de l’état de défiance vis à vis des appa­reils !!!!

A force de ne pas écouter et enten­dre sa base, on finit par courir der­rière les autres et cela n’est en rien cons­truc­tif ….

Ce qui affai­blit les syn­di­cats est là, sous nos yeux, dans la direc­tion même des syn­di­cats…

Mickael Wamen
Syndiqué CGT - CGT Goodyear