Accueil > Actualité > Foutage de gueule...

Foutage de gueule...

5 octobre 2020

Foutage de gueule (choses vues) : la petite tousse et elle est sortie de l’école. Toute la famille est aux arrêts de rigueur jusqu’aux résultats du test. Mais le père est requis à son travail. Il y retourne. Il faut des jours pour faire les tests. Trois semaines plus tard, il manque toujours trois résultats (les autres sont négatifs). Et donc tout le monde retourne à l’école ou à son travail à l’hôpital pour ce qui est de la mère... En fait, on fait des tests pour faire du chiffre, on prend des mesures pour montrer ses gros biceps, mais en pratique tout le monde s’en fout. La désorganisation planifiée à coups d’indicateurs plus ou moins arbitraires, ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Les plus jeunes, ça ne leur dira rien, mais le plus vieux reconnaissent l’aptitude extraordinaire des libéraux à reprendre le pire du Gosplan de la grande époque soviétique.